CLAYS Paul-Jean

AU LARGE DES CÔTES MEDITERRANEENNES

Huile sur toile: 100 x 150 cm
Signée et datée '1850' en bas à gauche

Peintre de marines.

Paul-Jean Clays fut un ancien mousse. Il étudia à Paris chez Charles Suisse et Baron Jean Antoine Théodore Gudin. Il se fixa successivement à Bruges, à Anvers et à Bruxelles. Il séjourna également en Hollande, le plus souvent à Dordrecht. Peu de peintres ont imprimé à l’évolution générale de leur personnalité une tendance aussi uniforme. Sous ce rapport, il appartient à l’école de Lamorinière et des Schaefels. Ses tableaux se distinguent tous par la fraîcheur de l’aspect, le charme de la tonalité, la douceur transparante de la facture et le calme de leur expression.

Clays fut l’un des premiers à réfuter les conventions de l’Académie et toute une génération le suivit. Il fut aussi l’un des premiers à ouvrir la route au réalisme et à ébranler, dans l’esprit de ses contemporains, le dogme absurde de la hiérarchie des genres.

Sa réputation était européenne.

Période:
Bruges 1819 - Schaerbeek (Bruxelles) 1900
Ecole Belge

Musées:
Anvers - Bruges - Bruxelles - Gand - Liège - Roulers

Littérature:
P. & V. Berko, "Dictionnaire des peintres belges nés entre 1750 et 1875", Knokke 1981, p.101-103.
P. & V. Berko, "Seascapes of Belgian Painters born between 1750 & 1875", Knokke 1984, p. 45-55.