FRERE Charles Théodore

COUCHER DE SOLEIL AUX BORDS DU NIL

Huile sur toile: 110 x 180 cm
Signée, située et datée 'Le Nil Egypte 1877' en bas à gauche

Peintre d’histoire, scènes de genre, scènes typiques, paysages (animés) et marines; aquarelliste et dessinateur. Orientaliste.

Charles Théodore Frère fut formé par Camille Roqueplan et Léon Cogniet. Il visita en France, la Normandie, l’Alsace et l’Auvergne. Puis il fit un premier séjour en Algérie, en 1837, date à laquelle il fut le témoin de la prise de Constantinople. Lors d’un second séjour, il fit des arrêts à Malte, en Grèce et à Smyrne. Il séjourna également en Egypte, aux alentours de 1853, ayant un atelier au Caire, ce qui lui valut le titre de ‘bey’ du gouvernement égyptien, puis il poursuivit son voyage par la Syrie, la Palestine et la Nubie. Il rentra en France muni de multiples croquis pour de nouvelles œuvres et chargé d’objets d’art orientaux.

Il exposa à Paris au Salon de 1834 à 1881, participant aux Expositions Universelles de Paris de 1855, 1867 et 1878, puis au Salon des Artistes Français jusqu’en 1887. Il obtint une médaille en 1848, une autre en 1865. Il peignit presque exclusivement des tableaux orientalistes, étant l’un des rares artistes français à avoir peint Beyrouth, Jérusalem, Damas et Palmyre.

Période:
Paris 1814 - 1888
Ecole Française

Musées:
Autun - Bagnères-de-Bigorre - Bourges - Chicago - Laval - Minneapolis - Mulhouse - Nancy - New York - Paris - Perpignan - Reims - Rochefort - Soissons - Strasbourg

Littérature:
P. & V. Berko, "19th Century European Virtuoso Painters", Knokke 2011, p. 501-502.