VALLIN Jacques Antoine

LA PÊCHE A L’AUBE

Huile sur panneau: 39,5 x 52,5 cm
Signé et daté '1792' en bas à droite

Peintre de compositions religieuses, sujets allégoriques et mythologiques, portraits, paysages et marines; dessinateur.

Le père de Jacques Antoine Vallin était un ciseleur, Quai de la Méssagerie. Il entra l’Académie Royale à quinze ans et demi, protégé par Doyen. Il devint élève de Drevet en 1779, puis de Callet en 1786; en 1789, il revint dans l’atelier de Drevet. En 1791, l’année de son début au Salon, il fut élève d’Antoine Renon. Il continua à exposer à Paris jusqu’en 1827.

Vallin s’inspira de Mallet et Prud’hon. Il traita les genres les plus variés, allant du sujet de genre ou mythologique, au paysage. Son art est un composé adroit du XVIIIe et d’une certaine simplicité empruntée à l’Ecole de David. Il est toujours aimable et gracieux.

Période:
Paris 1760 - 1831
Ecole Française

Musées:
Abbeville - Amiens - Bourg - Caen - Châlons-sur-Marne - Chartres - Cherbourg - Clamecy - Darmstadt - Dijon - Leipzig - Paris - Soissons - Strasbourg - Tours

Littérature:
E. Bénézit, "Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs", Paris 1999, Vol.7, p. 23-24.