FREDERIC Léon

LE MATIN – LE MIDI – LE SOIR; 1884

Huile sur panneau: triptyque: panneaux latéraux: 40 x 29 cm, panneau principal: 40 x 60 cm
Signé en bas à gauche (lpanneau de gauche) et en bas à droite (panneau de droite et panneau principal)

Peintre de scènes de genre, portraits et paysages; dessinateur.

Léon Frédéric fut l’élève de Jules Van Keirsblick et de Jean-François Portaels à l’Académie de Bruxelles. Il séjourna à Venise, Florence, Rome et Naples en compagnie de Joseph Dillens. Il fut influencé par Emile Wauters et plus tard par les Préraphaélites.

Les premières œuvres remarquables sont apparurent vers 1880. L’art de Léon Frédéric exulte dans l’expression de la personne. Même dans ses réminiscences, Léon Frédéric est toujours resté résolument personnel. Il fut un peintre de scènes mystiques et symboliques de la vie des paysans et d’ouvriers, mais aussi de personnages idéaux et de paysages réalistes. Les enfants jouent un rôle important dans ses groupes.

Nr. 99 à la page 32 dans le catalogue de Georges Frédéric.

Expositions:
Exposition Retrospective « Frédéric Léon », Palais des Beaux-Arts, Bruxelles, 1948.
Nr. 17 Bis dans la collection de P. De Mot, Bruxelles.
Hotel communal et Maison d’arts de Schaerbeek, exposition du 5 décembre 2000 au 27 janvier 2001.

Période:
Bruxelles 1856 - 1940
Ecole Belge

Musées:
Anvers - Bruxelles - Gand - Ixelles - Liège - Mons - Paris - Philadelphie - Saint-Petersbourg - Texas - Yerevan (Armenie)

Littérature:
P. & V. Berko, "Dictionnaire des peintres belges nés entre 1750 & 1875", Knokke 1981, p. p. 294-295.