VERBOECKHOVEN Eugène

MOUTONS ET VOLAILLE A LA PRAIRIE

Huile sur toile: 60 x 75 cm
Signée et datée '1874' en bas à gauche; certifiée au dos

Peintre d’animaux, de paysages animés et de portraits; sculpteur, graveur et lithographe.

Eugène Verboeckhoven fut l’élève de son père Barthélemy Verboeckhoven, sculpteur. En 1816, il travailla sous la direction d’Albert Joseph Voituron à Gand, où il exposa dès 1820. Il parcourut les Ardennes et une partie de la France. Il visita successivement l’Angleterre, l’Allemagne et l’Italie. Il joua un rôle actif dans la Révolution de 1830 et fut nommé directeur-général des musées de Bruxelles. Sa réputation était grande.

Il a étoffé des œuvres de Jean-Baptiste De Jonghe, Pierre François De Noter, Barend Cornelis Koekkoek, Edouard Delvaux, Alexander Joseph Daiwaille, Frans Keelhoff, François Verheyden et Louis-Pierre Verwée, qui fut son disciple de même que les frères Charles et Edmond Tschaggeny.

Période:
Warneton 1798 - Schaerbeek (Bruxelles) 1881
Ecole Belge

Musées:
Amsterdam - Anvers - Bruxelles - Courtrai - Detroit - Gand - Liège - Lierre - Louvain - Luxembourg - New York - Paris - Saint-Petersbourg - Turnhout - Valenciennes - Verviers

Littérature:
P. & V. Berko, "19th Century European Virtuoso Painters", Knokke 2011, p. 335
P. & V. Berko, "Dictionnaire des peintres d'animaux belges et hollandais nés entre 1750 et 1880", Knokke 1998, p. 7-73
P. & V. Berko, "Eugène Verboeckhoven", Knokke 1981.