BOKS Evert-Jan

QUAND LE CHAT EST ABSENT, LES SOURIS DANSENT

Huile sur toile: 82,5 x 116 cm
Signée, située et datée 'EJ Boks Antwerpen 1887' en bas à gauche

Peintre de portraits et de scènes de genre romantiques et souvent humoristiques.

Evert-Jan Boks reçut ses premières instructions en peinture à Apeldoorn par Arie Lieman et Willem Riem Vis. Puis il suivit les cours à l’Académie Royale d’Anvers où il obtint en 1863 un premier prix. Plus tard il obtint aussi un Prix de Rome. Après des voyages d’études, principalement en France et en Italie, il s’établissait définitivement à Anvers et se maria avec Elie Voet. La maison où il vécut toute sa vie à Anvers, rue Lamorinière, existe toujours.

Un bon nombre de ses œuvres sont parties aux Etats-Unis, ayant été créées dans la période ou les premiers touristes américains venaient visiter l’Europe en nombre, grâce aux nouveaux voyages organisés par paquebots. Il prenait une part active dans la vie  artistique  et sociale dans la métropole d’Anvers. Boks exposa fréquemment, en Belgique ainsi qu’aux Salons de Paris. Le gouvernement belge, rendant hommage à son talent, lui a octroyé la décoration de l’Ordre de Léopold.

Boks est un artiste sincère, dessinateur correct, coloriste d’un rare mérite, qui fait honneur à l’Académie Royale d’Anvers dont il fut un des brillants élèves. A son actif des succès sérieux, incontestables, que le Vox populi acclama et que le monde artiste ratifia.

Période:
Beekbergen (Apeldoorn) 1838 - Anvers 1914
Ecole Belge

Musées:
Anvers - Mons

Littérature:
P. & V. Berko, "Dictionnaire des peintres belges nés entre 1750 & 1875", Knokke 1981, p. 53-54. (Illustration p.818)
P. & V. Berko, "19th Century European Virtuoso Painters", Knokke 2011, p. 494.